Réalisé sous la direction de Yehudit Silverman, directrice du Département de thérapies par les arts de l’Université Concordia et en collaboration avec le département de l’éducation et des programmes communautaires du Musée des beaux-arts de Montréal, ce projet novateur visait à utiliser les arts comme outil thérapeutique en vue de sensibiliser le public à la prévalence du suicide et à ses effets sur la famille, les proches et la collectivité.
Poursuivre la lecture...